Le serpent sage

Contrairement à sa réputation biblique peu reluisante, la sagesse caractérise le serpent. C’est un être d’une grande intelligence qui se plait à exploiter ses talents multiples. Son esprit pointu est toujours ouvert à la curiosité intellectuelle.

Travail

Le serpent n’est pas tout à fait adepte du changement, mais il préfère changer de centre d’intérêt une fois qu’il aura épuisé une carrière ou un hobby. Le serpent ne craint pas les défis. C’est même le carburant qui l’incite à tourner la page. Le serpent a un flair certain pour les bonnes affaires. C’est le parfait organisateur. Il a une vie bien ordonnée et sait comment gonfler son portefeuille. Arrivé à un certain âge, on l’enviera pour sa situation financière.

Carrière

Il ne faut pas croire que le calme serpent est paresseux. Sa détermination farouche le mène souvent aux sommets. Son esprit pointu et sa volonté suffisent souvent pour le hisser au-dessus des autres. Le serpent réussira ou tombera dans la défaite, la mine déconfite. Il ne supporte pas de perdre.Les emplois dans le domaine de la science lui vont à merveille. La carrière d’écrivain sera pour lui un bon débouché, car l’écriture lui permet d’avoir la latitude pour méditer. La politique, le professorat et les métiers du social lui conviendront aussi.

Chance

Le serpent risque de se hasarder au jeu. Il cède facilement à la tentation dans ce domaine. Or, il risque d’y laisser son argent.

Famille et argent

Le serpent est sans doute celui qui a le plus de points sur son tableau amoureux. On peut tout de même s’attendre à ce qu’il opte pour le mariage. Dans ce cas, il saura faire le bonheur du dragon, du bœuf, du coq et du lapin. La relation sera acceptable avec le cheval, la chèvre, le rat, le singe et le natif du chien. Par contre, des concessions seront nécessaires pour que ça marche. La jalousie réciproque sera invivable avec un autre serpent. Il avalera tout cru le cochon candide et perdra souvent son calme avec le tigre.

Défauts

Il est conseillé au serpent de laisser tomber son masque. Sa réserve peut être prise pour de la méfiance et elle peut finir par le desservir. Il doit donc apprendre à la maitriser.A cause de l’intensité de ses activités intellectuelles, le serpent a besoin de se remettre après chaque bataille. Il a bien raison de se poser puisque son signe est particulièrement sensible aux troubles nerveux et à l’hypertension artérielle. Le serpent est aussi connu pour être une plante tardive. Il met beaucoup de temps à trouver sa voie. Une fois qu’il aura déniché la carrière qui correspond à ses attentes, il n’y aura pas plus engagé que lui.

Affinités

Le serpent est un être réservé. On le retrouve souvent seul dans son coin. S’il est avec autrui, il s’arrangera pour que la conversation ne soit pas futile. Le serpent a horreur de la bêtise. Heureusement, il peut s’adonner à la plaisanterie pour calmer les tensions.Le cercle d’amis du serpent est souvent trié sur les volets. Ce n’est qu’avec ses amis fidèles qu’il peut être généreux financièrement. Autrement, il est très près de ses sous. Le partenaire amoureux qu’il aimera vraiment pourra s’attendre à des cadeaux luxueux et hors de prix. En retour, il attendra une loyauté sans faille. Le serpent est reconnu pour sa grande possessivité. Il faut tâcher de ne pas le blesser, car le serpent ne supportera aucune trahison.

La femme serpent

Le serpent est aussi un être exquis, avec une allure époustouflante. La femme du serpent vit souvent avec une horde d’admirateurs à ses pieds. Bien qu’elle ne soit pas toujours d’une beauté classique, il y aura chez elle quelque chose d’indescriptible. Elle n’a pas son pareil pour s’habiller. Elle a de nombreux amis, séduits par sa façon calculée d’impressionner son entourage. La femme du serpent est une femme occupée, affairée à l’extrême. Elle peut être cachotière quand il s’agit de sa vie privée. Paradoxalement, sa sagesse en fait une partenaire qui prodigue de bons conseils.

Conseils pour l’avenir

Le sage serpent recherche le calme et l’harmonie. Il fuit instinctivement les ambiances agitées. La méditation constitue un de ses passe-temps favoris. Cela lui donne le temps de réfléchir à la prochaine étape et de bien mûrir ses décisions. A ce propos, le serpent préfère se passer des conseils des autres. Il préfère trancher seul en se fondant sur sa propre perception des choses.On conseillera au serpent de compenser son manque d’énergie par la recherche d’une seule voie. Ainsi, il pourra canaliser ses efforts sur ce qu’il aime vraiment. Son dur labeur sera alors récompensé et il pourra profiter de l’argent qu’il aura amassé.