Comment définir la tarologie ?

L’art de lire les cartes ou tarologie est une discipline qui permet d’analyser des situations. Aussi appelée taromancie, cette pratique peut être utilisée pour prédire l’avenir, analyser le passé, ou révéler les secrets du présent.

On peut ainsi affirmer que le rôle du tarot ne se limite pas à faire des prédictions sur le futur. Également utilisé pour des études au cas par cas, le tarot a la capacité de dévoiler ce qui est invisible à l’œil nu.

Selon les aptitudes du divinateur, il peut également éclairer la conscience du consultant sur des éléments importants.

Le tarot Oui Non

Parmi les oracles souvent invoqués pour prédire l’avenir, le tarot est sans doute celui dont la réponse s’obtient le plus rapidement. Cette facilité d’usage se constate sur le tarot gratuit oui non en ligne, où la confirmation des informations est obtenue presque instantanément.

L’usage de cette méthode de prédiction peut prêter à controverse, car beaucoup doutent de son efficacité. Pourtant, la pratique est l’une des plus efficientes dans le domaine de la divination.

êtes-vous fait l'un pourl'autreUn tarologue peut vous donner une réponseDemandez une question gratuite

Le tarot : un appel à la conscience

Il est alors juste d’affirmer que le tarot gratuit oui non n’impose aucunement ses présages. La déduction logique est qu’il agit comme un appel à la conscience, afin que le consultant puisse se prendre en main.

Selon les cas et en fonction des questions posées, le jeu de cartes adaptera ses réponses en prenant en compte les informations véhiculées par le subconscient du demandeur.

Comment agit la tarologie ?

Il est nécessaire de savoir que consulter les lames d’un tarot permet de mettre en évidence certains aspects de la vie du consultant. Ceux-ci peuvent notamment se rapporter à des traits de sa personnalité, à son entourage, aux influences qui pourraient être favorables ou non à une situation, ou encore aux menaces qui pèsent sur lui. Le tarot oui non agit ainsi comme un guide, un conseiller dont le rôle est de vous accompagner. En effet, les prédictions d’un tirage de tarot ne visent aucunement à conduire le consultant à la fatalité. Elles informent au contraire afin que celui-ci puisse user de son libre arbitre.

Tarot oui non : comme cela fonctionne-t-il ?

Un grand nombre de non-initiés affirment que le tarot oui non gratuit se base sur des principes simplistes. D’autres pensent que ce type de tirage est uniquement utilisé par les taromanciens qui ne recherchent que des réponses approximatives et qui ne souhaitent pas s’encombrer d’un grand nombre de lames. Rappelez-vous néanmoins que le tirage des cartes oui non est une des combinaisons les plus puissantes dans la divination.

Un dérivé du tarot de Marseille

En effet, le tarot oui non est une variante des nombreux tirages du tarot de Marseille. Elle prouve surtout son efficacité à toute épreuve lorsque la question qui lui est posée se rapporte à un sujet bien précis. Contrairement à une croyance populaire tenace, le tarot oui non n’utilise pas uniquement deux cartes durant toute la consultation. Les 22 cartes nécessaires à un tirage complet restent nécessaires pour que les résultats puissent être satisfaisants.

L’importance des 22 lames

Comme pour tout autre type de tirage au tarot, la méthode Oui Non nécessite au minimum 22 cartes. Ce lot doit contenir les arcanes positifs, d’autres négatifs, et d’autres encore à valeur neutre. Cette combinaison permet de répondre de manière concise à une question globale. Cette particularité souligne la facilité du tarot oui non à donner une réponse claire. Pour autant, les réponses données par ce tirage ne manquent pas de détails. Les taromanciens expérimentés peuvent ainsi deviner des éléments relatifs à la question, ou informer sur le déroulement d’un évènement à venir.

Quelle est la structure du tarot Oui Non ?

Il y a deux méthodes à privilégier pour ce type de tirage : celui-ci peut notamment se pratiquer avec deux ou trois lames. La première est généralement utilisée pour des questions sur l’amour ou pour confirmer des informations mineures. La seconde met en avant un aidant, un opposant, et un résultat. Grâce à cette deuxième méthode, le taromancien peut distinguer les atouts et les obstacles qui détermineront la conclusion à la question posée. Par la suite, la réponse sera évaluée en fonction de la valeur de ces atouts et de ces obstacles. Si les valeurs favorables sont plus importantes que les valeurs négatives, la conclusion sera elle aussi positive.

Le tarot oui non a l’avantage d’être un tirage qui se concentre sur l’essentiel et qui apporte une déduction claire et concise. Cette pige met en valeur la puissance des arcanes, et offre un aperçu de ce que des combinaisons plus élaborées peuvent révéler. Très prisées pour des analyses immédiates, le tarot oui non n’en reste pas moins un instrument dangereux s’il est utilisé à mauvais escient.

Le tirage de tarot oui non peut être comparé à un pendule : dans les deux cas, les réponses peuvent uniquement être positives ou négatives. Un autre point commun entre ces deux disciplines est que leur puissance n’agit que sur une courte durée. Il est ainsi conseillé de les utiliser seulement à court terme.