L'oracle de Belline : comment ça marche ?

Si cet oracle présente principalement les caractéristiques du tarot de Marseille, on y retrouve également des lettres tirées du syllabaire hébraïque.

Tandis qu’un tarot traditionnel ne nécessite que 22 cartes pour être efficient, celui-ci comporte 52 lames d’importance.

Cette particularité permet au consultant d’avoir toutes les options disponibles durant son interrogation.

Origine

Le tarot de Belline ne doit pas son nom à son créateur. En effet, le jeu fut inventé par Jules Charles Ernest Billaudot.

Professant sous le pseudonyme d’Edmond, ce divinateur a longtemps fait usage de ces cartes sans leur donner d’appellation.

Le nom de Belline leur vient de Marcel Belline, le voyant qui améliora leur utilisation avant 1970.

Oracle de Belline

Comme le tarot traditionnel, l’oracle de Belline est un support de divination qui se base sur des cartes.

L’usage des moyens divinatoires pour obtenir des réponses instantanées est aujourd’hui très populaire sur la toile. On compte un grand nombre de solutions qui permettent de recueillir des informations sans attendre.

Parmi les oracles les plus appréciés sur la toile, on retrouve le tarot de Belline.

êtes-vous fait l'un pourl'autreUn tarologue peut vous donner une réponseDemandez une question gratuite

L'histoire du tarot de Belline

Entre 1860 et 1870, un voyant de grande renommée décida de créer une nouvelle forme de tarot.

Plus efficace, mais aussi plus dangereuse que la version marseillaise, l’Oracle de Belline avait permis à son créateur de forger sa renommée dans le domaine de la divination.

Consulté par des personnalités éminentes du XIXe siècle, l’inventeur de ce nouveau jeu de cartes y avait intégré des représentations de tous horizons.

La symbolique du tirage de tarot gratuit de l’oracle de Belline comprend aussi bien des illustrations puisées dans les croyances chevaleresques que dans l’univers religieux.

On constate également la présence de symboles directement empruntés à la kabbale.

Un jeu de tarot remis au goût du jour

Malgré sa puissance et la justesse de ses prédictions, ce tarot fut oublié pendant longtemps. En effet, peu de divinateurs en maitrisaient les secrets. C’est seulement près d’un siècle après sa création et ses premières utilisations qu’il fut remis au goût du jour. Vers le début des années 70, le tarot de Belline fut ainsi perfectionné par un voyant qui le préféra au tarot de Marseille que de nombreux divinateurs avaient déjà adopté.

Un tarot astrologique

Le tarot de Belline comporte encore d’autres particularités : il s’agit d’un tarot dont les cartes ont toutes une valeur astrologique. Les lames principales sont au nombre de 52 et sont toutes reliées aux planètes du système solaire. Seule la Terre n’est pas associée à ces cartes. Ainsi, Saturne, Mercure, Mars, Vénus et Jupiter sont associées à 7 lames majeures. Les astres que sont le soleil et la lune sont également représentés dans un nombre de lames équivalentes. Le lot comporte aussi un trio de cartes qui représentent le destin, l’étoile dédiée à l’homme, et l’étoile dédiée à la femme. On retrouve enfin une dernière carte qui n’est reliée à aucune symbolique particulière. Cette 53e lame est assimilée à un talisman et se présente comme une relique utilitaire dans la divination.

Quand faut-il utiliser le tarot de Belline ?

Le tarot de Belline est bien entendu utilisé dans de nombreux domaines. Ainsi son pouvoir de prédiction ne se limite pas à donner de précieuses informations sur l’avenir ou à en confirmer. Il est également possible d’y avoir recours pour discerner la personnalité d’un individu, comme pour trouver une solution adéquate à un problème. Comme tout oracle divinatoire, ce tarot offre un guidage efficace et ne peut se manipuler sans respect des règles. Il est de coutume pour un divinateur de solliciter la bienveillance des cartes avant une collaboration, et de les remercier respectueusement lorsque celle-ci s’achève.

Un oracle puissant

Manipuler un tarot de Belline sans lui témoigner du respect peut être très dangereux. Faire usage de formules de politesse est donc obligatoire lorsque le divinateur souhaite mettre le pouvoir de ces cartes à contribution. Il est en effet possible que l’oracle ne manifeste pas l’envie de délivrer des prédictions. Lorsque ce cas se présente, il est conseillé de ne pas forcer la consultation. Cette réticence des lames peut s’extérioriser lorsqu’elles ne connaissent pas très bien le divinateur qui les traite. Pour cette raison, tirer des cartes de Belline ne peut se faire qu’après d’intenses manipulations au cours desquelles les lames apprennent à connaitre le divinateur. Cette étape est également très importante, car c’est l’unique moyen de développer la confiance entre le prédicateur et cet outil magique.

Le tarot de Belline est une méthode puissante pour dévoiler ce qui peut être caché. Il n’est cependant pas recommandé à un novice de le manipuler, car ses lames sont capricieuses et ne manifestent pas facilement leur clairvoyance.